7 façons d’ouvrir une bouteille de vin sans tire-bouchon

Petit avertissement : la plupart de ces méthodes ne sont pas infaillibles à 100%. En fait, elles sont toutes susceptibles d’abîmer votre bouteille de vin si elles sont effectuées de manière incorrecte ou sans précaution, c’est-à-dire de casser le bouchon et de le faire tomber dans le vin, d’ébrécher la bouteille de vin ou, dans le pire des cas, de la casser complètement. Donc, si vous avez un vin rare et/ou cher qui vous briserait le cœur s’il était cassé de cette façon, vous devriez probablement attendre d’avoir un tire-bouchon. Cependant, dans toutes les autres circonstances (ce qui, soyons réalistes, est généralement le cas), ces options peuvent vous sortir du désespoir et vous permettre de passer une agréable soirée à déguster un bon vin :

1 – Utilisez une vis (la plus longue possible), un tournevis et un marteau.

Il s’agit probablement de l’une des méthodes les plus sûres de cette liste, mais elle nécessite une certaine résistance et de la force, car elle peut vous fatiguer facilement. Il suffit de prendre une vis, de préférence longue, et de la visser dans le bouchon à l’aide d’un tournevis jusqu’à ce qu’il reste environ un centimètre de vis. Ensuite, vous prenez l’arrière du marteau, vous le bloquez sous la vis et vous retirez le bouchon. Vous pouvez également avoir besoin d’une serviette pour essuyer la sueur de votre front une fois la mission terminée.

2 – Enfoncez le bouchon avec le manche d’une cuillère en bois ou tout autre objet contondant de taille similaire.

Cette méthode est également assez sûre par rapport aux autres méthodes de cette liste, mais elle a ses inconvénients. Pour ouvrir la bouteille, il suffit de prendre le manche de la cuillère en bois, ou un objet similaire, et d’enfoncer le bouchon dans la bouteille de vin. Malheureusement, il est presque impossible de retirer le bouchon de la bouteille une fois que vous l’avez enfoncé. En outre, si la bouteille de vin est vieille, le bouchon peut s’effriter et se perdre dans le vin une fois enfoncé. C’est certainement dommage lorsque cela se produit, mais si vous êtes avec des amis et que vous prévoyez de boire toute la bouteille, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Utilisez simplement une passoire et versez la bouteille de vin dans une carafe.

3 – Pompez le vin

Cette méthode est très simple. Vous prenez une pompe à vélo à laquelle est fixée une aiguille et vous la plongez dans le bouchon, en la faisant pénétrer jusqu’à ce que l’aiguille atteigne l’air entre le bouchon et le vin. Puis vous pompez de l’air dans la bouteille. Au fur et à mesure que vous pompez, le bouchon doit sortir lentement de la bouteille sous l’effet de la pression de l’air.

4 – Faites-le sortir à l’aide de clés ou d’un couteau dentelé.

Cette option est assez similaire à la première, qui consiste à utiliser une vis et un marteau pour arracher le bouchon. Cette fois, cependant, vous utilisez simplement vos clés, un couteau dentelé ou quelque chose qui fonctionne de manière similaire. Plongez l’objet dans le bouchon à un angle de 45 degrés, et déplacez le haut de l’objet en cercle, pour faire sortir le bouchon lentement. Après quelques rotations, le bouchon devrait sortir. Veillez à bien enfoncer votre objet dans le bouchon, sinon le bouchon pourrait s’effriter, ce qui serait très regrettable. Si cela se produit, vous pouvez toujours recourir à la solution de l’option 2.

5 – Enveloppez la bouteille dans une serviette et utilisez le mur pour l’expulser.

Voici le point de la liste où les choses deviennent un peu dangereuses, alors procédez avec prudence. Les deux options précédentes nécessitaient au moins un outil, mais si vous vous retrouvez avec peu de ressources, cette option peut être votre meilleure amie. Il suffit d’envelopper le fond de la bouteille de vin dans une serviette épaisse, ou deux pour être sûr, puis de la frapper contre un mur à plusieurs reprises. Il est évident que la bouteille peut se briser si vous faites cela, alors considérez cela comme un dernier recours. Vous n’arriverez pas à faire sortir le bouchon de la bouteille la première fois que vous la cognez contre le mur, nous vous conseillons donc de ne pas utiliser toute votre force et de la cogner contre le mur plusieurs fois, en faisant lentement sortir le bouchon.

6 – Frappez-la avec une chaussure

Cette option est similaire à celle de la serviette, mais elle est un peu moins audacieuse. De la même manière, vous enveloppez le fond de la bouteille de vin dans une serviette, mais au lieu de la frapper contre un mur, vous la mettez simplement à l’envers entre vos jambes, assis, et vous la frappez avec une chaussure. Cela peut prendre beaucoup de temps, mais c’est une option plus sûre que le numéro 5. N’oubliez pas de vous arrêter avant que le bouchon ne sorte complètement, sinon vous vous retrouverez avec un peu de désordre et, comme nous le savons tous, des taches permanentes.

7 – Appliquez de la chaleur pour faire sortir le bouchon

Cette option est assez extrême, mais elle fonctionne vraiment. Si vous avez un chalumeau, vous pouvez appliquer de la chaleur sur la partie de la bouteille de vin située juste en dessous du bouchon. La chaleur devrait forcer le bouchon à se déplacer vers le haut et à sortir de la bouteille. Cependant, assurez-vous que la bouteille n’est PAS FROIDE. Nous répétons, PAS FROIDE, sinon elle pourrait exploser à cause du changement rapide de température. Si elle est froide, laissez simplement la bouteille reposer dans un environnement tiède pendant un certain temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.